Comment les 100 plus grands groupes de Rock & Roll ont choisis leurs noms ?

Written by on 30 mai 2019

Certaines tendances émergent lorsque vous explorez comment les 100 plus grands groupes de rock ont ​​choisis leur nom.
Ils sont souvent obligés de prendre le surnom qui leur était donné, par exemple, simplement parce que quelqu’un d’autre avait déjà revendiqué leur première tentative. Beaucoup trop d’entre eux ont également été choisis sans réelle considération du temps que les membres pourraient avoir à vivre avec leurs décisions. Un certain nombre d’entre eux sont également issus de versions antérieures du même nom, alors que d’autres ont été suscités par des commentaires spontanés – même, dans le cas d’un groupe légendaire, par une pure réprimande.
Certains n’ont aucun sens. Par exemple, qu’est-ce qu’un Foghat – et qu’est-ce qui rend un doigt «mauvais»? Donc, si vous vous êtes déjà demandé quelle était la genèse de Genèsis, la liste ci-dessus est pour vous. Parcourez la galerie pour résoudre quelques-uns des plus grands mystères du rock, dont beaucoup ont longtemps été imprégnés de légendes urbaines, de désinformation et de demi-vérités.

Bob Dylan a-t-il pris le nom de jeune fille de sa mère? Les Who ont-ils presque été appelé les cheveux à la place?
Et saviez-vous que Jethro Tull et Pink Floyd étaient basés sur de vraies personnes? Ils sont tous ici. Comment les 100 plus grands groupes de rock ont ​​obtenu leur nom – d’AC / DC à ZZ Top ? À la fin, vous serez en mesure d’éliminer les mensonges légendaires – et, peut-être plus important encore, de devenir le plus ennuyeux des connaisseurs du rock lors d’un dîner.

AC/DC

A

Malcolm et Angus Young doivent remercier leur soeur Margaret pour le nom de leur célèbre groupe. Elle le suggéra au duo après avoir vu les lettres « AC / DC » (signifiant que l’appareil pouvait être alimenté par courant alternatif ou continu) sur un aspirateur ou une machine à coudre, en fonction de la personne qui racontait l’histoire.

Aerosmith

Aerosmith

Joey Kramer a déclaré que lui et sa petite amie écoutaient « Aerial Ballet » de Harry Nilsson lorsque le couple a commencé à jouer avec des noms de groupes cool comportant « aero ». Il aimait le son de «aerosmith», mais pas le groupe dans lequel il était à ce moment-là. Donc, il a été mis de côté jusqu’à ce que Kramer rejoigne le groupe de Joe Perry et Steven Tyler. Cependant, il devait encore les convaincre que cela n’avait rien à voir avec le roman de Sinclair Lewis «Arrowsmith» lu pendant la période du lycée.

Alice Cooper

Alice Cooper

A l’origine le nom de groupe choisi était Nazz (on a eu chaud !). Mais le titre avait déjà été repris par Todd Rundgren. Une légende raconte qu’étant jeune, Furnier se serait rendu à une séance de spiritisme au cours de laquelle on lui aurait dit qu’il était la réincarnation d’une sorcière du xviie siècleportant le nom d’Alice Cooper. Cette légende est, par la suite, démentie par Cooper lui-même dans plusieurs interviews (parues en 2000 au moment de la sortie de l’album Brutal Planet), admettant qu’il s’agissait d’un coup publicitaire. Le nom, qu’il a choisi lui-même, lui évoque l’image d’une « charmante petite fille cachant une hachette derrière son dos » , et le chanteur Vince Furnier jouait si bien le rôle sur scène qu’il devint finalement plus associé au nom que le groupe.

Bachman – Turner – Overdrive

Bachman Turner Overdrive

Il n’y a pas beaucoup de mystère autour de celui-ci, encore que ! Le guitariste du groupe qui a donné au monde entier «Takin’ Care of Business » et « You Ain’t See See Yet Yet » était Randy Bachman, anciennement du groupe The Guess Who. Le chanteur / bassiste était C.F.Turner.
Cependant, nos recherches n’ont pas permis de déterminer qui était ce type « Overdrive » ?!?

Bad Company

Bad Company

Le chanteur Paul Rodgers dit avoir eu l’idée de la chanson ‘Bad Company’ en voyant une affiche pour un western de 1972 avec Jeff Bridges. Il a dit qu’il appréciait comment ce nom inspirait les visions des premiers colons, de la guerre de Sécession et du Far West sans loi.
Bad Company a rapidement été repris comme le nom du groupe.

Badfinger

Badfinger

Ils ont commencé dans les années 60 sous le nom des Iveys, mais à la fin de la décennie, ce nom a commencé à paraître un peu trop pittoresque. Après avoir signé sur le label Apple, le bras droit des Beatles, Neil Aspinall, a proposé Badfinger – probablement basé sur «Bad Finger Boogie», le titre original de «With a little help from my friend».

The Beatles

The Beatles

Le nom de Beatles a été inspiré par Buddy Holly, un rocker débutant à l’époque, dont le groupe de soutien s’appelait les Crickets. Les quatre Beatles étaient de grands fans, leurs premières émissions présentaient souvent sa musique et Paul McCartney a ensuite acheté les droits de publication des chansons de Holly. Cependant, ils n’ont jamais enregistré qu’une seule chanson de Buddy Holly: « Words of Love » pour « Beatles for Sale » de 1964.

Billy Idol

Billy Idol

Le nom de scène de William Broad est né à l’ère punk, alors qu’il jouait pour la Génération X. Tous les autres proposaient des noms comme Johnny Rotten et Rat Scabies, mais Billy décida de faire un « jeu de mots » avec un surnom que lui donna un de ses prof « Idle » (fainéant en français).

Black Sabbath

Black sabbath

Connue à l’origine sous le nom de Earth Blues Company, elle a par la suite été raccourcie jusqu’à la Terre, puis a complètement écarté ce nom, parce qu’un autre groupe l’utilisait déjà.
Ils se sont fixés sur Black Sabbath après avoir attaché le titre d’un film de 1963 mettant en vedette Boris Karloff à une nouvelle chanson effrayante inspirée d’une apparition vue par le bassiste Butler.

Blind Faith

Blind Faith

Blind Faith, avec Eric Clapton, Steve Winwood, Ginger Baker et Rick Grech, a été le premier véritable super groupe du rock. Leur nom vient du photographe qui a tiré la couverture controversée du seul album du groupe de courte durée. Il a apparemment intitulé la photo « Blind Faith ». En cherchant un nom, le groupe a emboîté le pas.

Blue Oyster Cult

Blue Oyster Cult

Ces pionniers du Rock ont débutés sous le nom de Soft White Underbelly avant d’obtenir un nouveau nom de la journaliste musicale Sandy Pearlman (une ancienne directrice et productrice). « Blue Oyster Cult » a été mentionné dans une série de poèmes de Pearlman, faisant référence à un groupe d’extra terrestres qui ont secrètement influencé notre destin commun.

Bob Dylan

Bob Dylan

Un changement de nom de famille de son prénom de Zimmerman à Dylan a commencé quand le chanteur-compositeur était à la fin de son adolescence. Selon un biographe, il était un fan de Matt Dillon – le shérif de l’émission télévisée Gunsmoke.
En 1958, Bob raconte à son école secondaire qu’il compte consacrer sa vie à la musique et prendre le nom de Bob Dillon (l’orthographe finira par être modifiée pour des raisons stylistiques). Il a aussi dit par la suite à de nouveaux amis que Dillon était le nom de jeune fille de sa mère, même si ce n’était pas le cas.

Boston

Boston

Tom Scholz et Brad Delp, tous deux de Boston, n’ont pas l’idée d’appeler leur groupe Scholz-Delp. (C’est une décision que Scholz a dû regretter plus tard lorsque certains membres ont contesté le nom du groupe.) Scholz, le producteur John Boylan et son ingénieur Warren Dewey ont suggéré «Boston» pour le nouvel acte, car c’est là que leurs racines musicales étaient fermement implantées. En fait, même quand il était lycéen à Toledo, dans l’Ohio, Scholz écoutait attentivement la WBZ de Boston, une station de radio AM de grande puissance.

Buffalo Springfield

Buffalo Springfield

Lorsque Stephen Stills, Neil Young et Richie Furay créent leur groupe avec la section rythmique Dewey Martin et Bruce Palmer pour écrire l’histoire du rock ‘n’ roll, tous les autres Band de la côte ouest se lancent dans des noms de groupes étranges et fantaisistes . Ils ont choisi le leur parmi une marque de rouleau compresseur choisie au hasard par Stills et Furay
qui travaille dans la rue où ils répètent à cette époque .

The cars

The Cars

David Robinson était plus qu’un batteur pour les Cars. Mieux connu auparavant pour son travail avec les Modern Lovers, Robinson suggéra les Cars comme un nom de groupe et joua également un rôle clé dans la pochette de leur album.

Cheap Trick

Cheap Trick

Ce nom a été inspiré lors d’un concert de Slade, où le bassiste Tom Petersson a déclaré que le groupe utilisait « tous les trucs bon marché » dans son show.

Chicago

Chicago

En 1968, les Big Thing se sont installés à Los Angeles à la demande de leur responsable et ont signé avec Columbia Records. C’est là que Jimmy Guercio, qui deviendra par la suite producteur de Chicago, changera le nom de Chicago Transit Authority en hommage à la ligne de bus qu’il avait l’habitude de prendre à l’école. Il a ensuite été raccourci à Chicago après la sortie de leur premier album.

Cream

Cream

Eric Clapton, Jack Bruce et Ginger Baker (Cream) sont arrivés dans ce nouveau groupe après avoir acquis une réputation enviable sur la scène musicale britannique grâce à leur travail avec les Yardbirds et John Mayall. Ils le savaient très bien aussi. Le nom faisait apparemment référence à la formation elle-même, qui mettait en vedette la crème des rockeurs britanniques des années 60.

Deep Purple

Deep Purple

Ces rockeurs britanniques s’appelaient Roundabout, avant la chanson de Yes du même nom. Selon la suggestion du guitariste Ritchie Blackmore, ils ont changé pour Deep Purple après une chanson qui remonte à l’époque des big band. Il a été créé pour la première fois par le groupe Paul Whiteman dans les années 30.

Def Leepard

Def Leppard

Le chanteur Joe Elliott a initialement inventé le nom « Deaf Leopard » en écrivant des critiques pour des groupes de rock imaginaires dans sa classe anglaise de lycée. Tony Kenning, percussionniste pour la formation originale du groupe, a suggéré de modifier l’orthographe pour rendre le nom moins « punk ».

Derek & the dominos

Derek & the Dominos

Formé au printemps 1970, Derek et les Dominos réunie une équipe de base composée d’Eric Clapton, Bobby Whitlock, Carl Radle et Jim Gordon. L’ajout tardif de Duane Allman donne à leur album de studio solitaire un sens aigu de l’interaction – et un titre qui semble faire référence aux noms d’Eric et de Duane. En fait, le groupe avait été précédemment qualifié de Del et les Dominos, Clapton tentant de détourner le feu des projecteurs pendant une période plus collaborative. Plus tard, sa marque cherchait à clarifier la présence de Clapton en distribuant des boutons disant « Derek est Eric ».

Dire Straits

Dire Straits

Les frères David et Mark Knopfler, ainsi que leurs amis John Illsley et Pick Withers, ont formé Dire Straits en choisissant un nom que l’on croit provenir d’une suggestion d’un musicien colocataire de Withers. A l’époque, Mark Knopfler est un journaliste âgé de 27 ans quand son frère David lui présente le bassiste John Illsley. Tous deux décident alors de s’installer dans un studio et de tenter de vivre de leur musique. Les débuts sont difficiles, et le groupe vit avec des moyens très limités. C’est cette situation qui influence le groupe, initialement appelé The Cafe Racers4, pour le choix de son nom : to be in dire straits peut en effet se traduire par « être dans la dèche » ou « être dans une situation désespérée (financièrement) ».

The Doobie Brothers

Doobie Brothers

Avant de faire sensation dans les années 70, les Doobies étaient un groupe de hippies vivant ensemble dans une maison du nord de la Californie. Lorsqu’ils étaient à la recherche d’un nom pour leur groupe, un colocataire non musicien a suggéré les Doobie Brothers en raison du penchant des membres pour fumer de l’herbe. (« Doobie » était l’argot pour un joint à l’époque.)

The Doors

the doors

Ce nom renvoie à un livre d’Aldous HuxleyThe Doors of Perception, où l’auteur narre son expérience des drogues, titre lui-même inspiré d’un vers du recueil de poèmes Le Mariage du Ciel et de l’Enfer, de William Blake : « si les portes de la perception étaient purifiées, toute chose apparaîtrait à l’homme telle qu’elle est : infinie. »

Eagles

Eagles

On attribue généralement à Bernie Leadon le nom « Eagles » lors d’un voyage de groupe sous l’influence de l’alcool et de la drogue dans le désert de Mojave. Là-bas, Leadon se souvint d’avoir lu des articles sur la révérence de la tribu amérindienne Hopi pour l’aigle. Cependant, J.D. Souther a suggéré le nom après que Glenn Frey ait crié « des aigles! » quand ils ont vu voler au dessus d’eux dans le désert.
Le comédien Steve Martin, un ami du groupe, a déclaré plus tard qu’il avait suggéré que le groupe soit qualifié de « THE Eagles », mais Frey a insisté pour que le nom du groupe soit simplement « Eagles ».

Electric Light Orchestra

Electric light orchestra

Lorsque Roy Wood, ancien de The Move, fait équipe au début des années 70 avec Jeff Lynne, membre de l’Idle Race, pour former un groupe de musique pop et rock orchestral, ils veulent en faire un orchestre pop plus traditionnel et en même temps reprendre le flambeau de la rock music orchestrale que les Beatles ont abandonnée après « Strawberry fields forever » et « I am the walrus ». Le nom est un clin d’oeil aux «orchestres légers» britannique de l’epoque qui jouaient de la musique facile à écouter plutôt que des compositions classiques.

Elton John

Elton John

Né en 1947 à Pinner, dans le Middlesex, Reginald Kenneth Dwight, Elton John était surnommé « Reggie » depuis ses premières performances dans les pubs le week-end jusqu’à sa rencontre décisive avec le parolier Bernie Taupin. Peu de temps après, cependant, il commence à porter un nouveau nom qui rend hommage à deux anciens membres du groupe Bluesology: le saxophoniste Elton Dean et Long John Baldry.

The Faces

Faces

Les Small Faces sont issus de la scène mod des années 60. Le terme mod «visage», qui désigne une personne de style et d’importation. Lorsque Steve Marriott a été remplacé par Rod Stewart et Ron Wood, le groupe a changé de style et raccourci son nom en conséquence

Fleetwood Mac

Fleetwood Mac

Fleetwood Mac a été nommé pour Mick Fleetwood et John McVie – essentiellement comme un stratagème du guitariste Peter Green pour les garder dans le groupe. Il semble que cela ait fonctionné; cinq décennies et plusieurs linu up du groupe, ces deux la sont les seuls membres restant des années 60.

Foghat

Foghat

A la veille de terminer son premier album, ce groupe avait encore du mal à trouver le bon nom. Brandywine Track et hootch avaient été considérés et rejetés avant que « Foghat » ne soit finalement sélectionné. Le guitariste Dave Peverett aurait inventé le mot sans signification dans un jeu d’enfance avec son frère

Foreigner

Foreigner

Trigger, le nom original de ce groupe, était déjà utilisé par quelqu’un d’autre, alors Mick Jones est venu avec « Foreigner. » Le nom a été inspiré par le fait qu’au moins trois d’entre eux seraient toujours étrangers, peu importe où ils allaient. Leur formation initiale comprenait un trio de Britanniques (Jones, Ian McDonald et Dennis Elliott) ainsi que trois Américains (Lou Gramm, Al Greenwood et Ed Gagliardi)

Free

Free

Alexis Korner, largement considéré comme le père (ou parfois le grand-père) du blues britannique, suggéra le nom de ce groupe et recommanda également à Andy Fraser, 15 ans, de rejoindre Paul Kossoff, Simon Kirke et Paul Rodgers en tant que quatrième membre de Free.


Source : ultimateclassicrock.com ; Wikipedia; others…


Listen RadioCBGB.fr

Radio CBGB
  1. On the Front Page of RadioCBGB.fr
  2. Tune In : https://tunein.com/radio/Rock–Roll-Radio-s302885/
  3. Orange Radiohttp://radio.orange.com/radios/radio_cbgb 
  4. Radiolinehttp://fr-fr.radioline.co/ecouter-radio-cbgb 
  5. Nobex Radio : Rock & Roll Radio

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published.



Continue reading

Current track

Title

Artist