Seymour Stein : Autobiographie d’un magnat

Written by on 28 octobre 2018

Seymour Stein naît à Brooklyn en 1942. Durant son adolescence, il se passionne pour le hit-parade. En 1955, il demande au magazine Billboard, qui maintient les classements des meilleures ventes de disques aux États-Unis, l’autorisation de les recopier manuellement. Deux ans plus tard, il y occupe un emploi de bureau. Stein est engagé en 1961 par King Records, label fondé par Syd Nathan. Entre 1963 et 1966, il travaille pour Red Bird Records, le label des auteurs-compositeurs Jerry Leiber et Mike Stoller.

Seymour Sein cofonde Sire Productions en 1966 avec Richard Gottehrer. L’année suivante, il lance le label Sire Records.
Au cours des années 1970, Stein recrute des artistes comme les Ramones, les Talking HeadsThe Dead Boys ou encore Richard Hell and the Voidoids. Stein considère que le terme « punk » risque de limiter l’attrait commercial de ces artistes auprès du grand public. Il écrit aux stations de radio et les encourage à utiliser le terme new wave pour désigner les groupes issus du punk new yorkais. Sire édite également les disques de Madonna, dont Stein fait la connaissance par l’intermédiaire du DJ Mark Kamins. Il signe des groupes britanniques, notamment The Cure et The Smiths.


En 2018, Seymour Stein a sorti son autobiographie « The Siren Song ». Patron de maison ça peut être aussi Rock & Roll…

L’épisode Madonna

Gottehrer, Madonna & Stein
Gottehrer, Madonna et Seymour Stein

En 1982, le magnat de l’industrie musicale Seymour Stein, cofondateur de Sire Records, se trouvait à l’hôpital Lenox Hill, dans l’Upper East Side, en convalescence après une opération au cœur, lorsqu’il ecoute une demo d’un artiste du centre-ville, Madonna.Comme Stein le raconte dans son nouveau livre «Siren Song» (St. Martin’s Press), il a tellement aimé sa chanson «Everybody» qu’il a demandé à la rencontrer. Mais Madonna n’a pas le temps d’attendre son rétablissement. elle voulait le rencontrer le jour même ! « J’ai du faire venir mon coiffeur et me laver, parce que je restais au lit depuis des jours« , a déclaré Stein à The Post.
Lorsque Madonna arriva, elle n’avait pas le temps de bavarder ni de sympathiser. Elle a simplement insisté pour que Stein la signe et lui « donne de l’argent». Mais Stein ne s’est pas plaint. «Cela m’a montré qu’elle était anxieuse et affamée. J’ai aimé ça », a déclaré le maintenant âgé de 76 ans. «Cela faisait presque deux ans déjà qu’elle était à NY pour essayer de trouver un accord. Madonna en avait bavé et était déjà dans le business. »
Cette attitude, associée à ses nombreux succès, a permis à la chanteuse de devenir une icône de la pop et l’une des artistes féminines les plus vendues de tous les temps. À ce jour, elle reste le joyau de la riche liste d’artistes de Sire, qui comprend également les Ramones, Talking Heads, le Cure, Depeche Mode et bien d’autres.

Sexe, Drogue et Rock & Roll

Mais comme l’explique le livre, Stein n’a pas passé toute sa vie à côtoyer l’élite de la musique. Sa vie personnelle a été affectée par la consommation excessive de drogue, ses problèmes de sexualité, la mort de sa fille Samantha et le meurtre brutal de son ex-femme, Linda Stein.
Né en 1942 à Seymour Steinbigle, il a grandi à Bensonhurst, à Brooklyn, et a développé une fascination pour les débuts de la musique R & B. Un stage au magazine Billboard l’a amené à décrocher un rôle dans le domaine des disques chez King Records, où le patron de la marque, Syd Nathan, a reconnu que Stein avait «de la colle dans ses veines».
Stein a fondé Sire avec son associé Richard Gottehrer en 1966 (Gottehrer a quitté la société au cours des années 1970). Initialement, ils se sont créés une réputation avec la distribution aux Etats-Unis de groupes rock britanniques et européens, tels que Climax Blues Band et Focus.

L’épisode Ramones

Stein with the ramones
Stein avec les Ramones

Mais le premier gros coup de Sire est survenu avec les Ramones locataire permanent du CBGB. Seymour Stein les signe en 1975, avec son épouse Linda, en tant que cogestionnaire. L’aspect uniforme du groupe (t-shirts moulants, blousons de cuir et jeans déchirés) les présentait comme un gang unis, mais Stein connaissait les Ramones comme un groupe travailleur mais souvent désunis. Le chanteur Joey Ramone et le guitariste Johnny Ramone était en froid. »Johnny a volé la petite amie de Joey et l’a épousée« , a déclaré Stein.
À une occasion particulièrement étrange, le bassiste Dee Dee Ramone est arrivé à l’appartement Stein de Manhattan sans se faire annoncer et a commencé à se déshabiller. «Ses yeux et sa position corporelle ont tout dit: Prends-moi comme tu veux. Je suis ta chienne », se souvient-il dans le livre.
«J’ai été horrifié», a déclaré Stein. « Je ne pense pas qu’il essayait de me séduire pour une raison autre que celle de se rapprocher de moi … Mais il a peut être aussi estimé que cela pourrait être un sacrifice pour le groupe.« 
Finalement, Stein a simulé un appel téléphonique de sa femme et a prétendu qu’elle arrivait à l’appartement, puis a précipité Dee Dee dans la rue. Plus tard, Stein produira l’album solo de Dee Dee Ramone (voir l’article Dee Dee King)

Seymour Stein avait couché avec plusieurs hommes avant d’épouser Linda en 1971.
Il avait avoué cela avant d’échanger des vœux, mais le désir de Stein de fonder une famille et le désir de Linda d’être dans le secteur de la musique les a rapprochés. Au cours de leur union tumultueuse, le couple eut deux filles, Mandy et Samantha, avant de se séparer à l’amiable à la fin des années 70.


Stein signe les Dead Boys en presence de Hilly Kristal propriétaire du CBGB
Stein signe les Dead Boys en presence de leur manager Hilly Kristal propriétaire du CBGB

Un destin tragique

La tragédie a frappé son épouse lorsque son assistante, Natavia Lowery, l’a brutalement assassinée en 2007. Lowery avait volé environ 30 000 $ à son patron et lorsque Linda s’en ai aperçu, Lowery l’a matraquée à plusieurs reprises avec un bâton de yoga. (Lowery a été reconnu coupable de meurtre au deuxième degré et purge une peine de 32 ans).
Lorsque la fille de Stein, Samantha, âgée de 40 ans, est décédée d’un cancer du cerveau, en 2013, «c’était encore plus douloureux», a-t-il déclaré. «Je ne dirais pas que je contrôle ma douleur – je ne le sais certainement pas – mais le fait qu’elle a eu une fille [Dora, du nom de la mère de Stein] et que je peux la voir, l’aider m’aide. Au moins, elle a laissé quelque chose derrière, quelque chose que je peux chérir. »

En 2005, Seymour Sein est introduit au Rock and Roll Hall of Fame.
En 2012, il reçoit le Billboard Icon Award

Listen Sire LPs on Radio CBGB via :

RadioCBGB : The Rock & Roll Radio
  1. On the Front Page of RadioCBGB.fr
  2. Tune In : https://tunein.com/radio/Rock–Roll-Radio-s302885/
  3. Orange Radiohttp://radio.orange.com/radios/radio_cbgb 
  4. Radiolinehttp://fr-fr.radioline.co/ecouter-radio-cbgb 
  5. Nobex Radio : Rock & Roll Radio
Tagged as

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published.



Current track
Title
Artist