Beatles : Le jour ou ils ont virés Pete Best

Written by on 11 septembre 2018

Les Beatles à Hambourg

Sans doute le limogeage le plus difficile à vivre de l’histoire du rock a eu lieu le 16 août 1962.
Pete Best en a hérité un surnom cruel: «l’homme le plus malchanceux du monde».
Peu de temps avant d’enregistrer leur premier single, les Beatles renvoient le batteur Pete Best. Deux mois plus tôt, le groupe avait passé une audition pour Parlophone Records. Mais alors que le producteur George Martin aime ce qu’il entend, il est mécontent de Best. Il dit aux Beatles qu’ils peuvent utiliser Best sur scène, mais qu’il allait faire venir un batteur de session pour les enregistrements. Les autres Beatles, ainsi que le manager Brian Epstein, ont discuté de la situation et ont décidé qu’il était dans leur intérêt de renvoyer complètement le batteur. Le 16 août, Epstein a appelé Best dans son bureau et lui a annoncé qu’il était viré.

Qui était Pete Best ?

Déjà bien connu à Liverpool, Best avait rejoint les Beatles presque exactement deux ans plus tôt, alors qu’ils avaient besoin d’un batteur pour leur future résidence à Hambourg. Son audition a eu lieu quelques jours seulement avant leur départ. Mais sa personnalité maussade ne cadre jamais bien avec les Beatles, même en refusant d’adopter la « coupe de cheveux des Beatles ».

Best était le Beatle le plus populaire avec ses fans féminins et a longtemps affirmé qu’il avait été congédié parce qu’il était jaloux de son apparence. Mais lorsque cinq chansons de l’audition Decca des Beatles ont été officiellement lancées sur l’ensemble Anthology en 1995, il a été prouvé que la batterie de Best – tant en termes de chronométrage que d’inventivité – était inférieure à celle de son remplaçant. Ringo Starr, un de leurs amis qui avait participé à Rory Storm et aux Hurricanes, a immédiatement été engagé pour le remplacer et a fait ses débuts avec le groupe deux jours plus tard.

Pete Best

L’interview

Quelle est la véritable raison qui ont poussé les Beatles à vous remplacer en 1962 par Ringo ?
Il n’y a pas de véritable explication. Beaucoup de bêtises ont été écrites. On a dit que j’étais asocial, on a parlé de coupe de cheveux, de jalousie, de Brian Epstein, du fait que j’étais trop populaire, sans compter qu’Epstein se serait senti menacé par ma mère, Mona, qui avait pris le groupe sous son aile à ses tout-débuts. Il est d’ailleurs venu la voir pour lui annoncer qu’il avait signé pour s’occuper désormais des Beatles. Elle lui a dit: “oui, vous a avez ma bénédiction, j’ai été aussi loin que je pouvais, vous êtes l’homme du moment, vous êtes en charge d’un groupe formidable.” Il n’y avait pas de malice.

Vous êtes vous senti coupable?
J’ai retourné ça mille fois dans ma tête, je me suis persécuté, torturé parce que je ne trouvais pas la réponse véritable. On se livre à une auto-analyse: est-ce que j’aurais dû faire telle ou telle chose? Et à la fin de la journée, tout ce qu’on peut constater, c’est que ça s’est passé, et qu’il faut prendre un nouveau départ. J’ai trouvé la force de caractère pour mener ma propre vie, des personnes plus faibles ne s’en serait pas remises. J’ai été éduqué au sein d’une famille forte, j’ai de bons amis. Les fans m’ont dit que je pouvais monter un groupe aussi bon que les Beatles…

Pete Best en 2005

L’apres Beatles

Epstein lui offre d’intégrer les Merseybeats mais Best refuse. Il se joint au Lee Curtis and the All Stars et ensuite forme son propre groupe, le Pete Best Four, qui se dissout en 1967. En 1965, il fait une tentative de suicide mais reprend contrôle de sa vie. Alors marié et père de famille, il abandonne la musique et devient boulanger avant de rentrer dans la fonction publique, à l’agence pour l’emploi de Garston à Liverpool, poste qu’il occupe pendant vingt ans jusqu’à sa retraite.
Au cours des années 1980, après avoir refusé plusieurs fois, il accepte de jouer lors d’une convention sur les Beatles. Cela marque pour lui le retour à la musique de façon active. Le Pete Best Band se produit depuis à travers le monde.
En 1995, on l’entend sur dix morceaux de l’album Anthology 1 des Beatles : il considère qu’ainsi les Beatles le remercient pour « services rendus dans le passé ». Cette publication lui apporte des redevances substantielles.

« J’ai hâte d’être sur scène avec Tony Sheridan pour rejouer My Bonnie. C’est le titre qui nous a fait commencer. J’étais fier en 1961 et je le suis encore maintenant ».

Pete Best (2010)


Tagged as

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published.



Continue reading

Current track

Title

Artist